jeudi 22 juin 2017

Jumping



Aujourd’hui, c’est pour une nouvelle chronique livre que je vous retrouve. Pour un manga plus précisément car il s’agit du premier tome de la série Jumping. Je remercie d’ailleurs chaleureusement les éditions Akata et Babelio pour cet envoi dans le cadre de la Masse Critique.

Ran a raté ses examens d’entrée à l’université, n’a pas vraiment d’amis et vit encore chez ses parents. Elle se sent la risée de tout le monde et n’a plus goût à rien. Mais son amie Sayuri débarque et l’entraîne jusqu’à Aomori. Ran découvre alors le club d’équitation et curieusement se sent bien et recommence à envisager une vie normale.

J’avais sélectionné ce manga (avec d’autres) et honnêtement, je ne pensais pas le recevoir. Evoquons l’histoire dans un premier temps. Elle est plutôt classique : une jeune fille qui se retrouve sans université, sans travail et sans ami et qui décide malgré elle de prendre un nouveau départ dans une nouvelle ville, loin de tout. J’avais un peu peur car comme c’est un thème qui est souvent vu et revu dans les mangas, je craignais qu’il ne soit traite de manière trop classique et que je m’ennuie à la lecture. Finalement, ce n’est pas le cas. La manière dont se déroulent les événements est logique et les rebondissements (bien qu’attendus) sont placés au bon moment. Bon, je dois avouer que je m’y attendais dès les premières pages que l’héroïne serait la seule personne à pouvoir dompter le cheval récalcitrant du centre. Mais les deux ayant un peu près le même caractère, ils se complètent et ça marche bien.

Les personnages ne sont pas assez développés dans ce premier tome pour pouvoir en parler précisément. Cependant, il est possible de dire quelques mots sur Ran. C’est une jeune fille mal dans sa peau et qui va revivre loin de sa famille et dans une nouvelle ville. On sait avec ce premier tome qu’elle écrit mal, qu’elle va avoir du mal à se remettre aux études mais elle montre une force de caractère qui (j’espère) va s’affermir dans les prochaines tomes. Sayuri, l’ami de Ran est complètement fofolle, très exubérante et apporte un souffle frais sur le manga. 
Par contre, les autres personnages ne sont vraiment pas assez mis en valeur. J’espère qu’ils le seront plus dans la suite.


En résumé, c’est un bon manga qui ne paye pas de mine mais l’histoire est prometteuse. Les dessins sont sympathiques et j’ai hâte de voir ce que donne la suite ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire