lundi 2 janvier 2017

Ballerina



Certaines bandes annonce donnent envie de foncer au cinéma sur le champ. C'est l'effet que m'a fait Ballerina. J'ai réussi à y traîner mon homme (et oui c'est lui qui a le pass).

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’Orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…



Le sujet du film me tentait particulièrement. J'aime beaucoup la danse, et comme toute les petites filles j'ai un jour voulu en faire. Mais j'étais trop vieille pour entrer dans le monde de la danse. A travers Félicie, on retrouve la volonté qui est commune à tout le monde de vouloir réaliser ses rêves. L'histoire est très classique : une orpheline qui rêve de paillettes (coucou Anastasia). (spoiler) La seule chose qui m'a gênée, c'est que Félicie arrive bien trop vite à progresser. En une semaine, elle arrive au niveau de jeunes filles qui font de la danse depuis au moins un an (spoiler). Le film gère difficilement son rythme. J'ai eu l'impression qu'il envoyait tout ce qu'il avait dans les dix dernières minutes. Certains des retournements sont plus que prévisibles et gâche un peu le film.

Du côté des personnages c'est... particulier. Ils sont plutôt bien écrits mais les dialogues sont une catastrophe... Certains des personnages sont hilarants, comme le directeur de l'opéra mais sont vraiment mal amenés et n'ont finalement aucune vie en dehors des quelques secondes de passage à l'écran. De plus, un des protagonistes est une complète caricature du méchant de dessin animé. A chacune de ses apparitions, on s'attend à ce qu'elle brise le 4e mur en nous disant : au fait, je vous ai dit que j'étais la méchante ?

Enfin, la plus grosse catastrophe de ce film c'est la bande originale. Dans un film sur la danse classique, je m'attendais à avoir du Tchaïkovsky, du Prokofiev... et le film nous sert une soupe techno moderne qui n'a rien à voir avec l'ambiance du film (et qui en plus nous pète les oreilles). Je pense qu'ils ont voulu faire original, et pour le coup c'est raté !


En bref, c'est un film sympathique mais pour un public assez jeune. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire