jeudi 22 décembre 2016

Premier Contact



Depuis quelques années, j'essaie de me mettre un peu à la SF que ce soit par les livres ou par les films. Et lorsque j'ai vu le synopsis de Premier Contact, je me suis dit que j'allais sans doute avoir affaire à de la SF classique mais bien tournée. Mon dieu quelle désillusion...

12 ovnis apparaissent un jour sur Terre. Les gouvernements concernés cherchent à en percer les secrets et à connaître leurs intentions. Aux Etats-Unis, l'armée engage une linguiste et un scientifique pour comprendre enfin d''où viennent et ce que veulent ces visiteurs.



Bien... Hum... Donner mon avis sur ce film va s'avérer un peu compliqué. Commençons par évoquer l'histoire... Ah j'oubliais, il n'y en a pas une mais trois emmêlés ! D'une part, on a l'arrivée des ovnis et tout ce qui en découle : la peur de l'inconnu, la tension palpable chez tout le monde, l'arrivée du conflit... D'autre part, on a l'histoire de Louise Banks et de sa petite fille. Et enfin je pense qu'on peut y greffer une troisième histoire , celle de Louise et de Ian. Ce film s'emmêle les pinceaux et le réalisateur peine à choisir entre tout ces thèmes. La science-fiction finit par être laissé à l'abandon au profit du drame psychologique et c'est une catastrophe ! Il y avait tellement matière à faire un bon voire un excellent film de SF. Mais non, il faut absolument se concentrer sur une personnage non intéressant pour augmenter la tension dramatique... Pourtant la technique était maîtrisée. Les aliens ont un design qui fonctionne, les vaisseaux sont bien trouvés et les scènes à l'intérieur des ovnis parfaites ! Et cela est d'autant plus rageant que les moyens techniques étaient fabuleux pour en faire un film de SF.

Concernant les personnages, l'écriture est navrante... J'ai trouvé qu'ils n'avaient pas d'existence propre. Ils sont là pour répondre à leur mission et c'est tout. La tentative de donner un côté plus vivant et plus dramatique à Amy Adams est un échec car finalement, ça m'a plus énervé qu'autre chose. D'ailleurs, elle fait toujours la même tête et son jeu laisse à désirer... Le rôle de Jéremy Renner n'est pas plus concluant. Quand aux autres, ils sont insignifiants et n'ont pas de corps...Tout aurait pu être mieux écrit. Dans une optique de film de SF ! Oui j'insiste !


En résumé, c'est un film qui ne sait pas où il va... J'ai été très déçue d'autant plus que je connaissais déjà le travail de Villeneuve grâce à l'excellent Incendies. Et oui, maîtriser la SF n'est pas donné à tout le monde...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire