dimanche 6 décembre 2015

Fils-des-Brumes , tome 2 - Le Puits de l'Ascension


Aussitôt terminé… Et voilà, j’ai tourné la dernière page du tome 2 de Fils-Des-Brumes, le Puits de l’Ascension de Brandon Sanderson. Ce deuxième tome s’est révélé être aussi riche et dense que le premier malgré parfois quelques lenteurs mais que j’ai trouvé nécessaire malgré tout.

En mettant fin au règne brutal et millénaire du tyran, ils ont réalisé l’impossible. À présent, Vin la gamine des rues devenue Fille-des-Brumes, et Elend Venture le jeune noble idéaliste doivent construire un nouveau gouvernement sur les cendres de l’Empire. Mais trois armées menées par des factions hostiles, dont celle des monstrueux koloss, font le siège de Luthadel. Alors que l’étau se resserre, une légende évoquant le mystérieux Puits de l’Ascension leur offre une lueur d’espoir. Et si tuer le Seigneur Maître avait été la partie la plus facile ?

Nous retrouvons donc Vin et Elend à peu près un an après la chute du Seigneur Maître. Ils travaillent tous les deux à la reconstruction de la ville, Elend en régnant du mieux qu’il peut, Vin en veillant dans les Brumes. Pourtant la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Luthadel se retrouve assiégé et Elend ne sait pas comment s’y prendre. Si on ajoute à ça une Vin perdue entre ses sentiments et ses pouvoirs et un texte mystérieux découvert par Sazed, on obtient un sacré bazar. Alors oui, la première partie du livre est centré sur le politique. Oui c’est un peu long mais j’ai trouvé ça utile pour comprendre les fondements de l’univers. Après tout, il y a eu une révolution, tout ne peut pas être reconstruit d’un claquement de doigts. Certains passages à l’assemblée et certains discours sont effectivement un peu trop détaillés et parfois on perd le fil pourtant, j’ai trouvé que tout coïncidait parfaitement. Le seul point négatif, c’est la fin. Je l’ai trouvé un peu rapide par rapport à toute la construction établie le long du tome. Petit spoiler : Vin décide de partir à la recherche du Puits de l’Ascension alors que la ville est assiégée de toute part. Il est vrai que vu toutes les interrogations, je me suis un peu demandé pourquoi elle n’était pas partie plus tôt. Mais sinon le reste de l’intrigue est très bien ficelé et évidemment, on termine sur un suspens concernant un des personnages qui est insoutenable (et pas forcément celui qu'on croit) !

Les personnages sont toujours égaux à eux-mêmes. J’ai été un peu étonné que certains, plus mis en avant dans le premier tome soit laissé de côté.  C’est le cas de Dockson par exemple, j’aimais bien ce personnage et là il n’a plus de rôle dans l’histoire. La bande de Kelsier est un peu tenu à l’écart pour se concentrer sur Vin et Elend alors qu’au final ce ne sont pas forcément eux les plus intéressants. J’ai beaucoup apprécié l’arrivée de Tindwyl (une autre terrisienne) et Zane (l’autre Fils-Des-Brumes). Mais c’est dangereux de s’attacher aux personnages… J’espère vraiment que dans le troisième tome, j’aurais plus d’explication quant au devenir de certains.


En résumé, c’est un aussi bon tome que le premier. Un peu long parfois mais tout est nécessaire pour saisir les ficelles de l’intrigue. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire