samedi 19 décembre 2015

Cendrillon me perdra



Après quelques pavés de fantasy, me voilà reparti vers les terres des romans sans prise de tête et des histoires de romance. Afin de faire une petite pause, j’ai sorti de ma pal Cendrillon me perdra de Cindi Madsen. Et finalement, je l’ai trouvé pas trop mal.

Darby Quinn a tiré un trait sur Cendrillon. Après de nombreuses déceptions amoureuses, elle ne croit plus à l'amour des contes de fées, ni au dénouements heureux. D'ailleurs, elle ne s'en porte pas plus mal... jusqu'au jour où elle rencontre son voisin, Jake.

Bon… je dois dire que l’histoire n’a rien d’extraordinaire. Une nana qui ne croit plus en l’amour après de nombreuses déceptions, et qui rencontre un véritable prince charmant, beau, intelligent… Jusqu’ici rien de bien différent des milady romance habituels. Mais l’originalité du livre tient dans la capacité du personnage principal à comparer ses désillusions amoureuses aux princes de Disney. Je suis une grande fan de l’univers de Disney, j’adore les princesses et les voir complétement détourné comme ça m’a beaucoup fait rire. J’avoue sans problème que la trame principale ne vole pas haut, mais personnellement, je ne demande pas à un livre de ce genre d’être un chef d’œuvre. Même si l’histoire est téléphonée, elle reste agréable à lire.

Du côté des personnages, on s’attache assez rapidement à Darby. La jeune femme, dont le point de vue est très marquée finit par se rendre compte qu’on a beau avoir des principes, quand les sentiments s’en mêle, les deux ne sont plus compatibles. Par contre, j’ai trouvé le personnage de Jake très effacé par rapport au rôle que l’auteur veut lui donner. Il est là, à attendre (un peu comme une plante verte) avec son image d’homme parfait. Finalement, il en devient fade et énervant, surtout quand on le met face à Darby qui a un caractère explosif. Les autres personnages se placent tous à peu près au même niveau. Ils ont un pic d’importance et puis repartent s’effacer. C’est difficile, lorsque le personnage principal est aussi exubérant, de maintenir l’intérêt des lecteurs pour les autres protagonistes.


En résumé, c’est un bon roman sans prise de tête qui fait passer un moment agréable. J’essaierai de me renseigner pour voir s’il existe d’autres romans de l’auteur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire