jeudi 12 novembre 2015

Lettres à mes frères et soeurs



En premier lieu, je tiens à remercier Babelio et les éditions Le Robert pour cet envoi. C’est dans le cadre d’une masse critique privilégiée qui j’ai pu choisir entre trois thèmes : lettres à ma mère, lettres d’amour et lettre à mes frères et sœurs. C’est ce dernier que j’ai choisi parce que j’aime bien le style épistolaire et parce que lire ce genre de lettre m’évoque la relation que j’ai avec mon frère.

Cet ouvrage regroupe différentes lettres qu’ont échangés des frères et sœurs depuis le Moyen Âge jusqu’au XXIe siècle. De Marie-Antoinette à Renaud en passant par Balzac, on découvre les sentiments, les rancœurs et les problèmes que rencontrent les auteurs.

J’apprécie les recueils. Ils permettent de se plonger dans un univers différent à chaque fois. Les lettres sont sans doute les écrits qui restent les plus personnels. C’est très intéressant pour comprendre la vie et le contexte de création des œuvres (en ce qui concernent les auteurs et les peintres). D’avoir autant de personnes différentes à découvrir par leurs lettres donne une certaine fraîcheur au recueil. L’ordre chronologique permet de se repérer et de faire appel  des vieux souvenirs de cours qui viennent éclairer la lecture. C’est aussi très appréciable de voir différentes personnes. La plupart du temps, les recueils se concentrent sur des écrivains ou des périodes chronologiques précises. Ici, des anonymes mêlent leurs voix aux plus illustres pour nous faire partager une petite parcelle de vie.

Les lettres choisies sont accompagnées d’un petit texte explicatif qui permet de situer l’auteur et son correspondant dans leur temps et de présenter qui ils sont. C’est pratique quand les noms n’évoquent rien. Ce texte permet aussi de saisir la relation qui existe entre l’expéditeur et le destinataire.


En résumé, c’est un bon recueil qui se lit facilement et rapidement. Je pense que j’essaierai de me procurer les autres parus dans la même collection. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire