samedi 14 novembre 2015

Les révélations de Riyria, tome 1 : La conspiration de la couronne




Après les deux partenariats, retour aux littératures de l’imaginaire et plus précisément à la fantasy. Pendant mon voyage à Paris, j’ai commencé (et fini sur un banc du jardin des plantes), le premier tome des Révélations de Riyria : la conspiration de la couronne de Michael J Sullivan.

Royce et Hadrian, voleur et mercenaire, n'ont jamais reculé devant une mission. Le danger, c'est leur fonds de commerce. Alors, quand on leur propose la fortune servie sur un plateau d'argent, ils pensent n'en faire qu'une bouchée. Ils n'avaient pas prévu qu'on leur tendrait un ignoble piège. Les voilà accusés du pire des crimes : L'assassinat du roi ! Pour sauver leur peau, ils n'auront pas le choix. Il leur faudra dénouer les fils d'un mystère qui, depuis des générations, renverse les monarques et bouleverse les empires.

J’ai dévoré ce livre, d’une part parce que c’est un poche et que ça se lit très vite et d’autre part parce que l’histoire m’a vraiment beaucoup plus. On suit un duo de voleurs qui, à la suite d’une mission délicate se retrouve au cœur d’un complot monté contre le roi et ses descendants. Bien malgré eux, ils doivent protéger le tout nouveau roi contre un ennemi dont ils ne connaissent rien. J’ai bien accroché et je suis un peu resté sur ma faim. L’histoire se termine et en même temps elle ne se termine pas. Je m’explique. L’histoire générale du tome a une conclusion mais d’autres éléments ont été introduits (en vue des autres tomes) et je suis restée un peu bête en refermant le livre.

Du côté des personnages, j’ai beaucoup aimé le moine. Cette innocence qu’il incarne, sa peur de découvrir le monde mais en même temps cette soif de connaissance en fait un personnage complexe. On sent qu’il peut avoir un rôle plus important à jouer. L’évolution du prince est aussi très intéressante. D’un petit noble prétentieux, il endosse peu à peu le vrai rôle d’un chef. Curieusement, je n’ai pas grand-chose à dire sur les deux personnages principaux. Ils m’ont paru classiques mais assez pâles par rapport aux personnages secondaires.

Le style de l’auteur est fluide, on suit bien le cours de l’histoire. La chronologie est respectée, on comprend tous les événements. J’ai eu un peu plus de mal à saisir les subtilités de l’univers créé. Je trouve qu’il manque un peu de précision et de discipline.


En résumé, c’est une histoire classique mais qui se laisse lire avec plaisir. 

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je vais me procurer la suite je pense ^^. C'est un bon premier tome en tout cas ^^.

      Supprimer
  2. oh, je vois que tu es en train de lire Les voies d'Anubis. C'est un vrai coup de cœur, et cette édition est tout simplement magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essentiellement craqué sur l'édition je t'avoue ^^. J'ai un peu du mal à l'avancer (je viens d'attaquer Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson) mais je compte bien le terminer d'ici peu !

      Supprimer