mardi 14 juillet 2015

World War Z



Si il y a bien une créature qui n’a jamais été autant à la mode c’est bien le zombie. Tout le monde attend avec impatience les derniers épisodes de la série The Walking dead et se régale des ouvrages tels que Vivants, New Victoria et autre. Bref, le zombie est notre ami. Et c’est pour cela que j’ai demandé au livre de poche de m’envoyer World War Zde Max Brooks. Il s’agit donc du deuxième partenariat que j’ai avec cette maison d’édition. Je les remercie de cette confiance.

World War Z est un ouvrage de recueils de témoignage. Civils, militaires, ancien dirigeants, tous parle des différentes phases de la guerre des zombies. L’auteur voyage à travers le monde et tente de reconstituer ces années de guerre et de souffrance pour la population pour comprendre, pour garder une trace mais aussi pour que les victimes déculpabilisent d’avoir laissé leur famille en arrière…

Ce qui m’a le plus plu dans cet ouvrage c’est l’aspect  témoignage des textes. L’auteur est parti interroger plusieurs types de personnes qui ont travaillés ou travaillent toujours à éradiquer les zombies. A travers tous ces récits, on suit la progression de l’épidémie, les plans mis en place et au final la guerre. Cet aspect du roman permet de ne pas se perdre car c’est un livre assez intense. Il y a beaucoup d’informations, parfois on les comprend pas très bien. Surtout les plans décidés par l’armée. J’avoue que parfois j’ai eu vraiment du mal à comprendre où ils voulaient en venir.

Ce que j’ai apprécié aussi dans ce livre, c’est le fait que les témoignages se situent après les événements. De cette manière, on évite le schéma classique ; l’épidémie arrive, on combat les zombies, on gagne et à la fin tout va bien. Là, on sent bien que chaque personnage est affecté d’une manière différente par ce qu’il s’est passé. Les zombies passent souvent au second plan et l’auteur mets plus l’accent sur les sentiments des narrateurs.


Bien sur, on retrouve quelques passages où les batailles sont très bien décrites et où les scènes sont parfois un peu gore (et où elles dont un peu peur aussi). Mais elles passent bien dans le reste du livre. En bref, c’est un ouvrage que j’ai bien aimé, mais je pense que question zombie, j’en resterai aux livres parce que ce n’est quand même pas ma tasse de thé ^^. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire