mercredi 15 juillet 2015

Winterheim

Bonjour à tous!
Je vous livre aujourd'hui une chronique d'un livre de Fabrice Colin. De cet auteur, j'avais déjà chroniqué Bal de Givre. Et cette trilogie que je viens de terminer est elle aussi un petit coup de cœur. On retrouve un univers fantastique mêlant créatures légendaires et héros.
Dans le royaume de Midgard, les Faeders et les dragons ont décidés depuis longtemps de ne plus s'occuper des affaires des humains. Mais une prophétie annonçant la venue d'un enfant capable de les détruire pour toujours réactive la volonté guerrières de certains d'entre eux. Un conflit éclate, conflit qui se jouera dans les monde des humains, ceux là mêmes qui ne croient plus en leurs dieux...
J'ai bien aimé ce roman. Il s'agit d'une trilogie. Je l'ai lu en intégrale et j'avoue que ça m'a bien aidé pour comprendre toute l'histoire. Au départ, je m'étais complètement trompé sur l'identité du héros! Mais une fois que j'ai réussi à m'y faire, je me suis totalement laissé emporter par l'univers et par l'histoire. Cette idée de faire du personnage un enfant qui va être responsable de la mort de sa propre mère mais qui n'y peut rien car c'est son destin m'a beaucoup plu. La présence d'une trace de mythologie nordique n'a fait que renforcer ma vision positive du roman.
Le style de Fabrice Colin est toujours aussi impeccable. Je trouve qu'il a un véritable don à la fois pour amener ses lecteurs là où ils s'y attendent le moins mais en même temps, on se rend compte qu'il avait glissé plein d'indices pour qu'on trouve la solution tout seul. L'univers... on s'y croirait! A chaque page on peut aisément imaginer les décors et les paysages.
En résumé, c'est un roman que j'ai vraiment apprécié, je vous le conseille vivement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire