mardi 14 juillet 2015

Oraisons


Et voilà ! J’ai réussi à me procurer l’intégrale d’Oraisons de Samantha Bailly grâce aux partenariat de Livraddict et aux Editions Bragelonne que je remercie très chaleureusement : http://www.bragelonne.fr/. Allez faire un tour sur le site et je vous promets que votre liste de livres à lire va prendre un sacré coup ^^.

Mais parlons d’Oraisons. Dans le royaume d’Helderion, la cérémonie d’Oraisons est un passage obligatoire pour espérer reposer en paix. La famille Manèrian procède à ces cérémonies et le père de famille est le chef de la corporation des oraisonniers. Mais ils sont touchés de près lorsque leur plus jeune fille est retrouvée morte dans une ruelle. Noony et Aileen décide chacune de trouver le meurtrier de leur sœur en utilisant leurs talents respectifs. Aileen entre chez les veilleurs et Noony se retrouve aux premières loges de l’entrée en guerre de son pays.

J’ai vraiment apprécié ce livre que j’ai dévoré en très peu de temps. Et je tiens tout d’abord à dire un immense bravo à l’auteur, Samantha Bailly, car il s’agit de son premier roman. Et c’est une entrée dans la « cour des grands » pourrait on dire, de manière brillante.
L’histoire est celle d’une famille qui gravite dans les hautes sphères de la société et qui doit faire face au décés de la plus jeune des trois sœurs. Tandis que l’une des sœurs rêvent de vengeance, l’autre fuit son père qui veut l’enrôler de force dans le conflits qui voit le jour entre Heldérion et Rouge Terre.

L’univers dans lequel se passe l’histoire est extrêmement bien construit et très précis. On s’y croirait. Tout le long des deux tomes j’ai pu imaginer les lieux. Les descriptions sont très visuelles.
Les personnages sont attachants, même ceux qui peuvent être qualifiés de « méchants de l’histoire ». Chacun à son petit jardin secret et c’est ce secret qui leur donne la volonté d’avancer et de faire preuve de courage concernant leurs opinions. J’ai eu un petit faible pour le personnage d’Alexian et son lynx. Ce duo m’a énormément rappelée Lyra et Pan, les héros de la saga d’A la croisées des Mondes, mais j’i vu peu après dans une interview de l’auteur qu’il s’agissait de sa saga préférée alors je ne doute pas qu’il s’agisse d’un clin d’œil à Pullman.

Je vais pouvoir en savoir plus lors de la rencontre prévue avec l’auteur sur Livraddict dans le courant du mois de septembre. Inutile de vous dire que j’ai déjà hâte.


En attendant, je vous conseille ce livre et puis comme on est le 2 septembre, je vous souhaite une bonne rentrée à tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire