mardi 14 juillet 2015

Les filles de Mr Darcy


Orgueil et Préjugés… Jane Austen… Rien que ces deux noms évoquent pour moi une envie irrésistible de lecture ! Orgueil et Préjugés est, sans contexte, mon livre favori ! Je l’ai lu et relu, j’ai vu les adaptations des dizaines de fois. Je ne m’en lasse jamais ! Alors quand j’ai eu la possibilité de lire un livre qui se veut être une suite de cette œuvre, j’ai foncé ! Peut être un peu trop vite d’ailleurs ^^‘’.

Elisabeth et Fitzwilliam Darcy sont désormais mari et femme. Et ils sont aussi parents ! 20 ans après Orgeuils et Préjugés, faites connaissance avec les cinq filles Darcy (et leur deux garçons, mais bon ils sont à Pemberley, coincés dans leur salle d’étude alors on s’en fiche un peu ^^). Letitia, Camilla, Alethea, Belle et Georgina se retrouvent à Londres suite au départ de leurs parents à Constantinople. Dans la grande ville, elles découvrent alors la folie des bals, des rencontres mondaines, des jeux de séduction… Mais la ville de Londres peut réserver bien des surprises !

Il FALLAIT que je lise ce livre ! Dés que je l’ai vu, c’est ce que je me suis dis. J’étais heureuse à l’idée de retrouver les personnages d’Orgueil et Préjugés… mais… je suis resté un peu décontenancée.

Tout d’abord, l’ensemble du roman fait étrangement penser au livre original. On croirait presque lire une copie où seuls les noms des personnages ont été changés. Letitia c’est Jane (ou Mary au choix), Camilla est la copie de Lizzie, Alethea ressemble beaucoup à Mary, quant a Belle et Georgina ce sont les copies conformes de Kitty et Lydia. L’histoire est elle aussi un copier-coller. L’héroïne qui se distingue c’est Camilla (comme par hasard), elle rencontre un homme hautain, le déteste, puis finit par l’aimer après qu’il ai réussi à retrouver sa sœur qui s’était enfui…On aurait pu s’attendre à un peu plus d’originalité.

Les personnages sont pourtant attachants. On suit avec plaisir les aventures, leurs réactions, on vit avec eux. Bref on passe un bon moment. Et revoir les personnages du livre de Jane Austen, évoluait dans un nouveau milieu est assez plaisant.

En revanche, le style est une catastrophe. Je rappelle qu’ils sont censés être au 19e siècle. Or, je ne pense pas que des expressions comme « ça me saoule » ou ce genre de chose se disent vraiment. Après je ne sais pas si ce problème vient de la traduction, mais si c’est le cas, le style de phrasé de l’époque n’est pas respectée et c’est dommage ! Le style de Jane Austen convenait très bien…

En résumé, c’est un livre qui permet une lecture détente et sans prise de tête mais c’est un ouvrage que je déconseille vivement aux passionnés de Jane Austen… vous serez 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire