mardi 14 juillet 2015

Les contes de Beedle le Barde


Bonjour ! Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique sur Les Contes de Beedle le Barde, livre de J.K Rowling. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de présenter cette auteur que nous connaissons tous au moins de nom, si ce n’est grâce à sa saga Harry Potter. Justement, ce livre est un recueil des contes que les mères des jeunes sorciers lisent à leur progéniture. Entre le conte de Lapina la Babille, et celui des trois frères, nous sommes entraînés dans la mythologie de l’univers d’Harry Potter.

Il est difficile de résumer ce livre car il faudrait faire un résumé de chaque conte, ce que je ne peux pas faire sans vous dévoiler leur intrigue. Ce que je peux vous dire, c’est qu’à la fin de chaque conte, on retrouve un commentaire d’Albus Dumbledore qui va venir éclairer notre lecture.

J’ai apprécié ce livre car il m’a permis de me replonger dans un univers que j’ai vraiment aimé. Lire les contes a été une redécouverte de la saga. Par contre, je pense que lire ce livre à la lumière de la saga donne une toute autre interprétation des récits. En effet, comme dans le tome 7 d’Harry Potter il en est mention assez souvent ce n’est donc pas quelque chose qui nous est inconnu. Le style peut paraître un peu redondant. Mais J.K Rowling est très à l’aise dans le style conte de fée et histoire courte.

Ce qui m’a un peu déçu, ce sont les commentaires de Dumbledore. Je les attendais plus précis et plus complets surtout sur le conte des trois frères. Je pense que l’auteur a essayé de ne pas révéler l’histoire de sa saga afin de permettre à ses lecteurs de découvrir petit à petit la fin des autres livres. Comme les commentaires m’on un peu laissé sur ma faim, je pense que je vais relire le dernier tome d’Harry Potter d’ici peut de temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire