mardi 14 juillet 2015

Les animaux dans la Grande Guerre


Il y a 100 ans, sonnait le tocsin dans les villages de France. La guerre de 14-18 venait de débuter. Qu'est-ce qu'on a retenu de ce conflit ? Une boucherie, des millions de morts, une page de l'histoire qui se tourne. On se souvient des poilus, des femmes à l'arrière et des familles séparées. Mais ce dont on se souvient moins, c'est du rôle des animaux. Rat, chiens, cafard, chevaux… Ils ont autant fait la guerre que les hommes. Et c'est de ce sujet que traite le livre de Jean-François Saint Bastien,  Les animaux dans la Grande Guerre.

Ce livre  raconte l'histoire des animaux dans la Grande Guerre. Comment les chevaux, les chiens, les pigeons se sont ils retrouvés à participer au conflit ? Quels autres animaux les poilus ont – ils du côtoyer dans les tranchées ? Comment a t-'on utilisé les animaux comme instrument de propagande ? Ce livre propose des réponses à toutes ces questions.

C'est le seul livre que j'avais choisi sur la Masse Critique. Pourquoi ? Tout d'abord parce que je fais des études d'histoire et que ce sujet m'intéressait. D'autre part, parce que nous commémorons les cent ans de la guerre de 14-18 cette année. Et enfin, parce que c'est un domaine que je connaissais mal et que j'avais envie d'approfondir.

C'est un ouvrage très intéressant. Il est très bien illustré ce qui permet de respirer entre les explications et de mieux visualiser ce qui se déroulait dans les tranchées. La plupart des illustrations utilisées sont de vieilles photographies ou de vieilles cartes postales. On retrouve aussi de vieille affiches.  Les explications sont très claires et compréhensibles par tous, même si on ne connaît pas bien le contexte historique. En plus des explications plus « historiques », l'auteur a aussi inséré des chansons et des comptines. Cela amène un peu de fraîcheur dans le traitement d'un sujet dur et grave.


C'est un livre que je conseille vraiment à ceux que le sujet intéresse. Je peux également vous conseiller le livre de Jean Echenoz, 14 dans lequel on retrouve tout un chapitre consacré aux animaux dans la Grande Guerre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire