mardi 14 juillet 2015

Hunger Games - Tome 1


C’est un phénomène planétaire que des millions de jeunes suivent avec passion. De 11 à 77 ans (parfois même moins, parfois même plus) , la folie Hunger Games à conquis toute la population ! Et il se devait que votre fourmi voyageuse s’y attelle à son tour. Je remercie les lectures de Sly de m’avoir prêté les aventures de Katniss et Peeta.

Nous sommes à Panem, dans une Amérique du Nord futuriste divisée en 12 districts et dominé par Le Capitole. Chaque district a sa particularité. Katniss Everdeen, l’héroïne, vit d     ans le disctrict 12, le plus pauvre. Elle chasse et tente de survivre avec sa mère et sa sœur depuis la mort de son père. Mais cela s’avère difficile. En effet, tous les ans suite à la rébellion du District 13, le Capitole organise les Hunger Games pour rappeler à tous le prix de la révolte. 24 enfants de 11 à 18 ans sont tirés au sort, deux dans chaque district, et jetés dans une arène où ils doivent combattre jusqu'à la mort. Le jour où sa sœur est désignée, Katniss se porte volontaire à sa place. Mais pour sauver sa famille, il va falloir qu’elle se sauve elle-même.

J’ai vu l’adaptation cinématographique de ce premier tome, je l’ai trouvé assez bien réussi. Et puis j’ai eu l’occasion de lire le livre que j’ai trouvé encore mieux ! Ce qu’il y a de drôle avec ce livre, c’est que le phénomène Hunger Games a été l’un de mes sujets de partiels lorsque j’étais en IUT métiers du livre ^^.  J’étais destinée à le lire…

Tout commence à Panem où l’on découvre le personnage de Katniss. Alors je m’excuse par avance mais je n’aime pas du tout les deux personnages principaux ! Ils m’ont passablement énervé. Pourtant, leurs réactions sont prévisibles, somme toute normales, mais rien à faire… On ne peut pas nier qu’ils font preuve d’une certaine bravoure, qu’ils sont sur de mourir mais… c’est bon, on le sait ! On sait que c’est horrible, qu’ils vont tous s’entretuer ce n’est pas la peine de le rappeler à chaque phrase !

Pourtant l’univers est extrêmement bien construit. On découvre avec plaisir cette nouvelle Amérique. On part à la rencontre de tous les districts via les tributs. Le style de l’auteur est complètement prenant. On a du mal à fermer le livre tant que l’on n’a pas lu la fin (même si on s’y attend).  La preuve j’ai du le lire en une journée ^^.

En résumé, c’est un livre coup de cœur même si il subsiste quelques petites imperfections.

Vous voulez un autre avis ? Allez faire un tour sur Les Lectures de Fantasyae et vous aurez deux chroniques pour le prix d’une : livre et film ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire